• Cinéma & TV
  • Musique
  • Loisirs & Culture
  • Déco & Cuisine
  • Mode & Beauté
  • People
  • High Tech
  • Business
  • Sport
Internet et ses usages

Les discussions sur Internet et ses usages

Topic ouvert

Une nouvelle raison d'espérer

  • Créé par - Posté le 12/10/2012 19:55

    Messages : 385

    Lorsque j'ai mis en ligne sur mon site le contenu de mon bouquin "Quand la France d'en bas se réveille", c'était uniquement parce que je savais bien qu'il n'avait aucune chance d'être édité et que c'était donc le seul moyen de partager mes idées. Nombreux ont alors été ceux qui m'ont encouragé à essayer de constituer un réseau autours de mes propositions.

     

    Malheureusement, ma tentative de structuration du réseau ACS n'a pas donné les résultats espérés. Je n'en veux à personne, car probablement m'y suis-je mal pris et trop tardivement. De plus, beaucoup sont tellement enfermés dans le virtuel de l'Internet, qu'agir concrètement dans le monde réel leur semble une tâche insurmontable. Alors que je réfléchissais à l'utilité de continuer, une info entendue sur France Inter m'a rendu l'espoir.

     

    J'ai en effet appris l'existence du collectif "Roosevelt 2012", qui devrait beaucoup intéresser les Indignés (puisque Stéphane Hessel en est membre), les Colibris (puisqu'on y trouve également Cyril Dion), aussi bien que les membres des réseaux plus petits, comme Action Citoyens Solidaires. De fait, les propositions de Roosevelt 2012 me semblent aller très exactement dans le sens de celles soutenues par ces mouvements. Je viens donc de m'inscrire au collectif Roosevelt 2012, car son importance est sans commune mesure avec l'embryon de mouvement ACS.

     

    Plus de 84.000 citoyens engagés, un peu partout dans le monde, dont des personnalités connues, comme par exemple Stéphane Hessel, Bruno Gaccio, Cyril Dion (réseau des Colibris), Patrick Doutreligne (fondation Abbé Pierre), Jean Rousseau (Emmaüs International), Patrick Pelloux (du syndicat des médecins urgentistes) et bien d'autres encore. De plus, ils ont également créé un réseau social "Nouvelle Donne", sur la même plateforme que les Colibris, ce qui permet de créer des groupes, comme sur Facebook.

     

    Il est évident que ce collectif a bien plus de chances d'obtenir des résultats que le minuscule réseau ACS, ou même que d'autres plus importants comme les Indignés ou les Colibris. Peu importe en effet d'agir au sein de tel ou tel réseau, l'important est d'obtenir les profonds changements que nous attendons tous, quelque soit le chemin à suivre pour y parvenir ! Et puis, surtout, agir au sein d'un réseau n'empêche en rien que ces réseaux se regroupent pour plus d'efficacité. En ce sens, Roosevelt 2012 pourrait bien, du moins à première vue, représenter l'outil idéal.

     

    Reste maintenant à savoir si le collectif Roosevelt 2012 fonctionne de façon assez démocratique pour que nous puissions y présenter nos propositions, car avoir des idées ne me semble pas devoir être réservé à une petite élite d'intellectuels. En tout cas, pour ma part, je n'entends pas me contenter de recevoir la parole éclairée des têtes pensantes. J'ai donc envoyé un mail dans ce sens début septembre et j'attends maintenant une réponse. Si elle nous garanti la possibilité de nous exprimer et débattre au sein du collectif, peut-être pourrions-nous alors, en rejoignant Roosevelt 2012, y créer des courants de pensée pour y défendre nos projets de société.

     

    Ci-dessous, les liens vers le collectif Roosevelt 2012 et vers ma page sur le réseau Nouvelle Donne

     

    Le collectif Roosevelt 2012 :  http://www.roosevelt2012.fr

     

    Ma page sur le réseau Nouvelle Donne : http://reseau.nouvelledonne.fr/profile/BernardGonel